Thématique et visuel

Territoire



 

La 37e édition du Salon du livre de la Côte-Nord se déroule cette année dans une formule essentiellement virtuelle. Certes inhabituelle et parsemée de nouveaux défis, cette façon de présenter l’événement permet toutefois de briser la barrière des milliers de kilomètres qui caractérisent notre territoire et de rendre ainsi le SLCN accessible à tous les passionnés de livres, de lecture et de littérature de la Côte-Nord... de Tadoussac à Blanc-Sablon, en passant même par Fermont et Anticosti. En mode virtuel, l’enjeu de la distance n’est plus!

 

Le territoire d’ailleurs exerce une véritable fascination sur les Nord-Côtiers et les Nord-Côtières. Ce grand intérêt peut sans doute s’expliquer par leur réalité territoriale singulière et originale à plusieurs égards : son immensité, le temps nécessaire pour parcourir la région, l’obligation de voguer sur le fleuve pour se rendre d’un village à l’autre à certains endroits de la Basse-Côte-Nord et la beauté exceptionnelle et diversifiée de la nature.


Pour le grand bonheur des lecteurs et lectrices, les auteurs et les autrices nord-côtiers et nord-côtières ont su, au fil des ans, rendre hommage à ces paysages sublimes, qu’ils soient géographiques ou plus intérieurs. Forme poétique phare dans la région, le haïku a aussi fait surgir nombre de publications inspirées du territoire. Cette poésie classique née au Japon se présente dans une forme épurée qui, d’une certaine manière, ressemble à notre paysage et à certaines parties du Japon, comme s’il y avait un lien, une affinité territoriale passée par la littérature.

 

Oui, le territoire nous fascine et cela est universel. Quel que soit le genre littéraire, les auteurs et autrices placent leur territoire au cœur de leurs ouvrages, en faisant parfois un personnage à part entière. 


La magie de la littérature, c’est bien connu, c’est qu’elle nous fait voyager, explorer de nouvelles avenues. Les personnes résidant sur la Côte-Nord sont curieuses et avides d’aller à la rencontre d’horizons encore inconnus racontés par les écrivains et écrivaines de partout au Québec et même d’ailleurs, que ces territoires soient bien tangibles, inspirés du réel ou complètement issus de leur imaginaire.

 

 

Illustration et design graphique : Carococo 
Citation : Kristina Gauthier-Landry