Communiqués de presse
Mardi le 17 mai 2022 (Communiqué)
Bilan de la 38e édition du SLCN - Un retour accueilli avec enthousiasme!

La 38e édition du Salon du livre de la Côte-Nord, ayant comme thématique Comme une grande bouffée d’air frais, s’est achevée le dimanche 15 mai après avoir présenté plus de 200 activités. Selon un bilan provisoire, plus de 8100 Nord-Côtier.ère.s ont participé aux activités littéraires de cette édition pour rencontrer les auteur.rice.s, ce qui représente un véritable succès dans le contexte où il fallait revenir à des habitudes de fréquentation en présentiel après une absence de 3 ans.

 

Fière de la programmation proposée et de la participation des Nord-Côtiers, Mélanie Devost, directrice générale du SLCN, commente ainsi le bilan de cette édition : « La curiosité et le vif intérêt des visiteurs pour la littérature ont maintes fois été mentionnés par les auteur.rice.s. et c’est certainement ce qui a contribué au succès du Salon. »

 

La présidente d’honneur de l’événement, Kristina Gauthier-Landry, autrice originaire de Natashquan, en parlait en ces termes : « Je savais que ce serait toute une expérience, mais je n’aurais pas pu imaginer que ce serait marquant à ce point. J’ai fait des rencontres importantes dont je me souviendrai longtemps. Pour moi, il y aura un avant et un après Salon du livre de la Côte-Nord. »

 

Une programmation régulière foisonnante

 

Les 65 auteur.rice.s présent.e.s ont offert 3 rencontres d’auteur.rice, 2 ateliers d’écriture, 7 tables rondes, 12 grands entretiens, 23 séances de prescriptions littéraires et plus de 325 séances de dédicaces. Divers événements hors les murs ont également eu lieu tels que l’animation Kuei Bonjour! Je parle innu | Nitinnu-aimun en collaboration avec l’Institut Tshakapesh, une mémorable soirée de littérature grivoise et un lancement de la Société historique du Golfe. L’hommage au conteur Simon Gauthier ainsi que la remise du Prix littéraire Myriam-Caron 2022, décerné à l’autrice Noémie Pomerleau-Cloutier, suivie d’un apéro littéraire, furent des événements particulièrement chargés d’émotions.

 

Temps forts de la programmation jeunesse

 

Au chapitre des activités scolaires, 13 auteur.rice.s ont participé à la Tournée littéraire jeunesse Hydro-Québec. Des jeunes de 27 écoles du primaire et du secondaire, de Tadoussac à Sept-Îles, ont profité de 104 animations en classe. 2450 enfants ont été rejoints par ces activités. Cinq rencontres virtuelles ont eu lieu avec des écoles de Pakuashipu, Lourdes-de-Blanc-Sablon et Fermont. Une programmation familiale, présentée par le Port de Sept-Îles, a aussi charmé parents et enfants le samedi et le dimanche, notamment le traditionnel Conte en pyjama, activité d’éveil à la lecture.

 

Le virtuel, toujours pertinent

 

En plus des 5 rencontres sur plateforme Zoom que les auteur.rice.s jeunesse ont tenues avec certaines classes, un robot virtuel de la Commission scolaire du Littoral, a permis aux élèves de la Basse-Côte-Nord de visiter le Salon. De plus, 3 tables rondes ont été diffusées en simultané sur Facebook et  la participation au concours de haïkus s’est faite via Facebook et Instagram. L’utilisation de ces outils numériques demeureront dans les pratiques du SLCN pour briser la barrière des milliers de kilomètres qui caractérise notre territoire et rendre ses activités accessibles à tous les passionné.e.s de littérature de la région.

 

L’espace public sublimé par la littérature

 

La littérature a également été magnifiée jusque dans l’espace public tout au long du Salon avec deux expositions : Ceci n’est pas une pub, de Québec en toutes lettres, située dans le secteur du Vieux-Quai à Sept-Îles, et Chapitres audio. Les affiches de Chapitres audio sont toujours installées dans les vitrines de lieux publics d’une dizaine de municipalités de la région. Un code QR à scanner mène à des jeux-questionnaires qui permettent d’accéder à des suggestions littéraires de 17 auteur.rice.s du SLCN 2022 sous la forme d’un court extrait audio de leurs livres. Pour le bonheur des Nord-Côtiers, l’exposition durera encore quelque temps. 

 

Des partenaires précieux

 

Les membres du conseil d’administration et de l’équipe de la permanence remercient toutes les personnes ayant participé à cette édition, les autrices et les auteurs ainsi que tous ses précieux partenaires financiers, notamment le Gouvernement du Québec par l’entremise de la Société de développement      des entreprises culturelles (SODEC) et du Secrétariat à la jeunesse, le Conseil des arts du Canada, Patrimoine canadien, la Ville de Sept-Îles, Hydro-Québec, Rap Côte-Nord, la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire, le Port de Sept-Îles, la Boîte à clés, l’Hôtel Gouverneur, la Fabrique culturelle, ICI Côte-Nord, NousTV, TVA Est-du-Québec, le Journal Le Nord-Côtier, Arsenal Media ainsi que les député.e.s Jonatan Julien, Lorraine Richard, Martin Ouellet et Marilène Gill.

 

La Corporation du Salon du livre de la Côte-Nord

 

La Corporation du SLCN a pour mission la promotion de la lecture par le rayonnement du livre et de ses créateurs sur l’ensemble de son territoire. Par l’organisation d’activités culturelles, où la rencontre humaine se situe au cœur de l’expérience, elle favorise les liens entre les Nord-Côtiers et les acteurs du milieu littéraire. Vitrine exceptionnelle du livre québécois et canadien, la Corporation met aussi fièrement en valeur la littérature nord-côtière, allochtone et innue, ainsi que ses auteurs et autrices.

 

 

 

- 30 -   

 

 

Source :

Marie-France Lévesque, agente de liaison

418 968-4634 ; mflevesque@salondulivrecotenord.com

 

Renseignements :

Mélanie Devost, directrice générale

418 968-4634 ; mdevost@salondulivrecotenord.com